CORSICA – Golfe de Porto

Petit retour sur notre semaine en Corse fin septembre.

Quel bonheur de me replonger dans nos photos…c’était vraiment une semaine apaisante et c’était vraiment ce que l’on souhaitait. Yann et moi sortions d’une seconde saison à la pizzeria et nous rêvions de poser nos valises loin de la cohue.

Et puis ça faisait longtemps que je voulais emmener Yann en Corse…je suis une inconditionnelle de l’Ile de Beauté. Ma première fois c’était à l’âge de 6 ans. Depuis chaque mois de juillet nous passions nos vacances en famille là-bas. Du coup ça me tenait vraiment à coeur!

Yann était un peu sceptique, déjà parce que nous habitons une région touristique et qu’il ne voulait pas quitter le monde pour en retrouver là bas et puis il aime plutôt les coins natures, très natures.

Entre temps j’ai fait la connaissance de Livia, qui est en train de rénover un sublime hôtel des années 50 prés du Golfe de Porto, l’Aiglon, juste à coté de la plage de Bussaglia. Je ne connaissais pas du tout ce coin alors c’était une belle occasion.

Nous sommes arrivés en avion à Ajaccio, de là nous avons loué une voiture à la sortie de l’aéroport. J’ai voulu faire la maligne à ne pas la réserver en ligne avant notre arrivée. Du coup il n’y avait plus de voitures…perte de temps…pour ma défense je m’étais dit que nous étions hors saison, qu’il n’y aurait pas le monde du plein été, ERREUR! Ne faites pas comme moi, réservez votre voiture avant 🙂

Pour vous en dire un peu plus sur notre hôtel, il est composé de 6 petites suites disposant chacune d’une cuisine. Les appartements sont totalement indépendants. Vous faites vos petites courses, vous allez et venez comme bon vous semble et en toute tranquillité. Si vous souhaitez passer un séjour sans ne croiser qui que ce soit je vous le conseille vivement. L’hôtel est en pleine nature est idéalement situé au cœur du Golfe de Porto (Calanques de Piana, Réserve naturelle de Scandola classée par l’UNESCO, Gorges de la Spelunca…).

Les lignes, la lumière, les matières, les couleurs, tout est étudié pour se sentir comme dans un cocon, c’était tellement paisible.

Il y a une piscine à débordement donnant sur le maquis, une grande propriété au milieu des chênes et d’anciennes vignes, le rêve!

Coté visite, l’objectif principal de nos vacances était de ne rien faire. Mais comment passer à coté de cette région si riche!

 Il y a les Incontournables,

Comme la plage de Bussaglia à 400 mètres de l’Aiglon. Il s’agit d’une plage de galets, elle en vaut vraiment la peine. Du moins mi septembre le matin c’était un vrai régal.

Voir le soleil se coucher sur Scandola en sirotant une petite Pietra off course!

Je vous conseille également de passer une journée ou plusieurs  sur la plage d’Arone, elle se trouve à 40 mn en voiture. Les paysages sur la route sont tellement beaux que ça passe hyper vite. Et puis la plage d’Arone est la première plage de sable fin depuis Porto.

:

Nous avons bien évidement visiter la réserve naturelle de Scandola et/ Girolata. Nous avons pris un bateau semi-privé (10 personnes maximum) au Port de Porto. Sur les conseilles de Livia nous avions prit l’Explorateur. Tout c’est super bien passé,  la visite a duré 2h30 il me semble, le guide était adorable et il y avait de quoi être émerveillé, vraiment.

A la base Yann voulait prendre un bateau sans permis juste pour nous deux, pour ne pas être dépendant de qui que ce soit. Et puis quand la mer s’est levée au retour de notre visite on était quand même happy d’être avec le guide, hihi!

De la visite de Scandola nous nous sommes arrêtés au petit village de Girolata, il s’agit d’un village de pêcheurs au cœur de la réserve de Scandola accessible uniquement par bateau ou à pieds.

Et je voulais absolument vous parler d’une adresse food où nous avions établi cantine, le Tahiti à Porto. Nourriture type fooding (poke-bowl, Burgers…) c’est hyper bon, les produits sont frais et la déco très sympa!

Enfin il y avait plein d’autres choses à découvrir, notamment plein de super balades…Se baigner dans les piscine  naturelles,  se balader dans les Gorges de la Spelunca, visiter la forêt d’Aïtone sous les pins et les châtaigniers puis aller admirer la vue depuis le col de Vergio…

Enfin, je souhaitais absolument passer une journée à Ajaccio avant de repartir, faire découvrir à Yann le lieu de mes vacances en famille, mes souvenirs…Nous avons fait un tour sur le port, puis au marché pour ramener quelques spécialités et enfin nous nous sommes perdus dans les ruelles jusqu’à la Maison Napoléon.

Pour cette dernière nuit à Ajaccio, nous avons dormi à l’hôtel Cala di Sole qui signifie en langue Corse, La Crique du Soleil en l’honneur du fabuleux coucher de soleil sur Les Iles Sanguinaires du Golfe d’Ajaccio. Notre chambre surplombant la mer.

Je n’ai pas pu m’empêcher de dormir la baie vitrée complément ouverte, le bruit des vagues la nuit…je n’ai pas de mots!

Ce séjour était clairement à la hauteur de nos espérances et je suis heureuse que Yann soit tombé amoureux tout comme moi il y a plusieurs années de la Corse.

Et je tiens à remercier Livia de l’hotel l’Aiglon, que je vous recommande les yeux fermés, pour sa gentillesse, sa disponibilité et pour ce havre de paix.

Pour plus de détails et de vidéos vous pouvez retrouver notre séjour sur mon instagram en story à la une dans Corsica 18!

Liens utiles:

Hotel l’Aiglon

Hotel Cala di Sole

3 Commentaires

  1. deline2a
    15 octobre 2018 / 15 h 39 min

    Notre ile est si belle , merci pour ces belles photos 🙂
    (par contre il faut ajouté un ï a Aïtone 🙂 )
    Mille bisous de l’ile de beauté

  2. Sophie
    19 octobre 2018 / 10 h 21 min

    Oups petit oubli merci beaucoup 🙂
    Bisous du Pays Basque

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *